Renégociation Prêt Immobilier Dernier conseil : La

Choisissez votre crédit

Réponse en ligne. Gratuit, sans engagement
Prêt personnelCrédit autoCrédit renouvelable
Crédit travauxCrédit immobilierRachat de Crédit

Demande de crédit sans justificatif

CRÉDIT IMMOBILIER : Profitez des taux d'intérêt bas pour renégocier son prêt?

renégociation des taux d’intérêt prêt immobilier

Depuis 2012, le marché des prêts immobilier est marqué par des taux d'intérêts bas. En avril 2016 les taux étaient d'environ 1,8%, soit une baisse de 0,8 point en moyenne par rapport à l'année 2015.

Les prévisions ne prévoient pas une remontée des taux d'intérêts pour les prêts immobilier. Les emprunteurs ayant contractés un crédit immobilier à un taux plus élevé que le taux actuel ont donc aujourd'hui la possibilité de renégocier le taux d'intérêt de leur emprunt à la baisse avec leur banques ou organismes de crédit.

Pourquoi faut-il renégocier son crédit immobilier ? 

La baisse des taux d'intérêt permet à l'emprunteur soit :

  • De réduire les mensualités de remboursement du prêt

  • De conserver les mêmes mensualités mais en écourtant la durée de remboursement du prêt 

Quand faut-il renégocier ? 

Tout d'abord, il est important de noter que les mensualités de remboursement d'un prêt sont composées d'une part du capital et des intérêts, qui varie selon le temps. C'est à dire qu'au début du remboursement de son prêt l'emprunteur remboursera essentiellement des intérêts alors qu'à la fin de la période il remboursera une plus grande portion du capital.

Il est nécessaire de se référer au tableau d'amortissement fournis par le créancier pour constater qu'il est donc plus avantageux financièrement de renégocier son crédit au début de la période de remboursement plutôt qu'à la fin.

Les conditions pour renégocier son crédit immobilier 

Pour réaliser une négociation intéressante il est préférable de remplir les conditions suivantes :

  • Avoir contracté un crédit immobilier entre 2006 et 2016

  • Le taux d'intérêt de son crédit actuel doit être supérieur à 2,5%

  • La différence entre le taux d'intérêt initial et le taux d'intérêt actuel doit être de 1 point

  • Avoir remboursé moins de la moitié de l'emprunt 

Comment renégocier ? 

L'emprunteur doit s’adresser à la banque à l’origine du prêt, cette solution est à privilégier car les frais liés à l’opération seront moins élevés qu’en changeant de banque. Toutefois, la renégociation d'un prêt immobilier entraine une multitude de frais, il est donc dans l'intérêt de l'emprunteur de faire des calculs préalables afin de déterminer si la renégociation est intéressante financièrement.

Si la banque d’origine refuse de renégocier le prêt immobilier l’emprunteur à la possibilité de la quitter et d'emprunter à la concurrence à un taux plus bas. Cette dernière hypothèse implique des pénalités pour règlement anticipé d'un prêt immobilier (soit 6 mois d'intérêt sur le capital restant dû plafonné à 3% du capital restant).

Le nouvel établissement peut facturer des frais de dossier, il faut savoir qu’il est possible de les négocier d’autant plus dans le cadre d’un rachat de prêt.

Dernier conseil : La simulation étant assez complexe, l'emprunteur doit demander à l'établissement détenant le prêt de lui fournir un échéancier et un tableau d'amortissement complet afin d'étudier si la renégociation de prêt est avantageuse financièrement.

Simuler votre crédit immobilier

Kréditconso vous invite à vérifier les éventuels changements législatifs depuis l'écriture de cet article.